Faut-il souscrire une assurance pour son chat ?

Tout comme nous, les animaux de compagnie ont le droit d’être assurés. N’étant pas obligatoires, les assurances santé pour animaux sont pour le moment méconnues et donc, peu répandues. Faites le point sur les principaux avantages et inconvénients avant de souscrire une assurance pour votre chat.

Gros plan sur la main d'une femme qui fait un câlin à un chat aux poils longs et clairs

Qu’est-ce qu’une assurance santé animale ?

Comme une mutuelle classique, l’assurance santé animale permet le remboursement des frais vétérinaires engagés. Ainsi, tout propriétaire d’un animal ayant souscrit une assurance peut être remboursé, tout ou partie, de ses différents frais de santé.

La plupart des assurances santé pour animaux proposent la prise en charge de plusieurs animaux de compagnie, tels que les chiens, les chats et certains NAC.

A savoir que les assureurs pour animaux disposent généralement de plusieurs formules qui incluent des niveaux de remboursement différents, pouvant aller de 60% à 100% des sommes dépensées.

Bien souvent, un âge limite de souscription est indiqué pour chaque animal.

Quels sont les soins remboursés par une assurance santé animale ?

Une assurance santé animale permet uniquement le remboursement des soins prescrits et pratiqués par les vétérinaires. Ainsi, cela encourage les propriétaires d’animaux à se rendre chez un spécialiste en cas de besoin, pour qu’il puisse alors pratiquer les soins nécessaires.  

Selon les assureurs et les formules, différents types de soins peuvent être remboursés, comme en cas d’accident, de maladie, ou de chirurgie et lorsque des médicaments sont prescrits à l’animal.  

La réalisation d’examens et d’analyses pour déterminer la cause des troubles chez le chat est également remboursée par les mutuelles pour animaux.  

Tous les soins dits de prévention, tels que les vaccins pour les chats, le bilan de santé annuel, l’administration de vermifuge, l’identification de l’animal, ou encore l’acte de stérilisation/castration, font aussi partie des soins pris en charge par l’assurance.

Des alternatives à la médecine traditionnelle peuvent parfois être inclues dans le forfait, comme l’ostéopathie, la phytothérapie, l’acupuncture, l’homéopathie, ainsi que la balnéothérapie.
La prescription d’une alimentation thérapeutique à votre chat par un vétérinaire peut donner lieu à un remboursement de la mutuelle.

Choisir une bonne mutuelle pour son chat

Pour rentabiliser une assurance santé animale, il est vivement conseillé de souscrire un contrat au moment d’adopter un chaton.

Afin de choisir une bonne mutuelle pour votre chat, demandez un maximum de devis avant de prendre votre décision.

Prêtez notamment attention au montant de la franchise applicable et aux plafonds de remboursement annuels.

N’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire, afin de choisir la formule la plus adaptée à vos besoins et la plus intéressante pour permettre de couvrir les dépenses de santé de votre animal.

Vous aimerez aussi...